Politique des cookies
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus, cliquez ici.

Accepter les cookies

Actualité

Volkswagen progresse à grands pas dans le domaine de l’électro-mobilité..

..que ce soit sur les véhicules de série ou sur les circuits. Après une course de tous les records à la célèbre course de côte Pikes Peak, la Volkswagen ID. R, voiture de sport entièrement électrique, s’attaque maintenant au record du tour pour un véhicule électrique sur le Nürburgring-Nordschleife, considéré comme le circuit le plus exigeant au monde.

L’ID. R est l’ambassadeur sportif de la gamme de véhicules électriques que Volkswagen prévoit de lancer à compter de 2020. Les échéances sportives de l’ID. R montrent l’engagement de Volkswagen en faveur de l’électro-mobilité et soulignent toute la puissance que la conduite en électrique pourra délivrer sur les routes. « Après le record établi à Pikes Peak, le prochain défi de l’ID. R va consister à décrocher le meilleur temps pour une voiture électrique sur le Nürburgring-Nordschleife, explique Sven Smeets, Directeur de Volkswagen Motorsport. Un record du tour sur le Nordschleife est une distinction exceptionnelle pour n’importe quelle voiture, modèle de course ou de série. »

Derniers réglages pour la Volkswagen ID. R avant d’affronter le mythique Nürburgring

Actuellement en cours de réglages pour la tentative de record sur le Nürburgring, l’ID. R est alimentée par deux moteurs électriques d’une puissance nominale de 500 kW (680 cv) et pèse moins de 1 100 kg, pilote compris. « Nous allons surtout modifier l’aérodynamique de la voiture afin qu’elle puisse supporter les conditions de la Nordschleife qui diffèrent largement de celles de Pikes Peak », explique François-Xavier Demaison, Directeur Technique de Volkswagen Motorsport. Contrairement au circuit de la classique américaine de Pikes Peak, qui démarre à une altitude de 2 862 mètres et culmine à 4 302 mètres, la Nordschleife serpente dans la région de l’Eifel entre 320 et 617 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le circuit allemand emblématique possède des caractéristiques uniques, notamment au niveau de la longue ligne droite de Döttinger Höhe. « Dans le cadre de nos préparatifs méticuleux pour la tentative de record, nous allons soumettre l’ID. R à un programme d’essais et de développements intensifs sur différents circuits au printemps », ajoute François-Xavier Demaison. La tentative de record est prévue pour l’été.

Romain Dumas, expert du Nürburgring, sera au volant pour la tentative de record

Le talentueux Romain Dumas sera de nouveau au volant de la voiture pour tenter de battre le record. Vainqueur de la course de côte de Pikes Peak avec l’ID. R Pikes Peak en juin 2018, il est devenu, avec un temps de 7:57.148 minutes, le premier pilote depuis plus de 100 ans de cette course emblématique à passer sous la barre des huit minutes. Le Français a également à son actif quatre victoires aux 24 Heures du Nürburgring.
« Rien qu’à l’idée de piloter l’ID. R sur le Nordschleife, j’en ai la chair de poule. Je connais très bien le circuit, mais l’ID. R, avec son accélération extrême et sa vitesse élevée en courbe, sera un tout autre défi, explique Romain Dumas. J’attends les premiers essais avec impatience. Battre le record électrique ne sera pas une mince affaire. » Le record actuel pour un véhicule entièrement électrique est détenu par le britannique Peter Dumbreck sur une NIO EP9 en 6:45.90 minutes, soit une vitesse moyenne de près de 185 km/h.

C’est l’ancien champion du monde de Formule 1, Jackie Stewart, qui a baptisé le circuit « L’enfer vert »

Ouvert en 1927, ce circuit plutôt étroit de 20,832 km de long, qui compte pas moins de 75 virages et passe à travers la forêt du massif de l’Eifel, est unique en son genre et constitue toujours un terrain d’essais exceptionnel pour l’industrie automobile. C’est l’ancien champion du monde de Formule 1, Jackie Stewart, qui l’a baptisé l’« Enfer vert ». Malgré de multiples modifications, le circuit emblématique n’a pas accueilli de course de Formule 1 depuis 1978. Aujourd’hui, le Nürburgring, avec le Circuit du Grand Prix moderne, est surtout connu pour sa célèbre course des 24 heures. Le circuit du massif de l'Eifel accueille également une étape de la FIA World Touring Car Cup (WTCR) (Coupe du Monde FIA des Voitures de Tourisme (WTCR). Volkswagen est présent dans les deux séries avec la Golf GTI TCR.